top of page

Le Kuzushi : Déstabiliser vos adversaires et triompher


Concepts vs Techniques


Si vous êtes un de mes élèves de Karaté ou si vous me suivez sur mon blogue depuis un moment, vous savez à quel point j’attache de l’importance aux concepts plutôt qu’aux techniques isolées. Et pour une bonne raison : connaître une multitude de techniques ne sert à rien si nous ne savons pas comment les appliquer efficacement, surtout dans des situations imprévisibles. C’est là que les concepts prennent tout leur sens, car ils sont plus accessibles et nous permettent d’adapter notre savoir à différentes circonstances.


L’importance cruciale du Kuzushi dans votre pratique


Par exemple, si vous connaissez le concept de « Tirer/pousser », si quelqu’un cherche à vous pousser ou vous tirer, vous n’allez pas chercher à résister. Vous allez utiliser le principe opposé. Lorsque quelqu’un tente de vous pousser, au lieu de résister, vous le tirez, en utilisant sa propre force et son poids pour renforcer votre technique. Et si vous vous faites tirer, vous inversez la situation en poussant et en intégrant une technique appropriée, en exploitant à nouveau sa force. C’est aussi le principe fondamental de l’autodéfense psychoverbale que j’ai créée et dont j’ai écrit plusieurs livres. 


Le concept de Kuzushi


Imaginez un instant pouvoir utiliser la force de votre adversaire à votre avantage, sans chercher à résister de manière brute. Grâce au Kuzushi, vous pouvez exploiter cette idée fascinante de « tirer/pousser » pour rendre chaque technique encore plus redoutable.

Aujourd’hui, je vais vous plonger dans le concept de Kuzushi, qui est l’expression ultime de cette idée de « tirer/pousser ». Kuzushi, un terme qui signifie littéralement « s’effondrer » ou « se désintégrer », se réfère à un « équilibre perturbé ». Il représente le moment où votre position corporelle normale et stable se décompose ou se fragmente, entraînant un déséquilibre. Dans les arts martiaux, maîtriser le Kuzushi est essentiel pour déstabiliser votre adversaire et prendre l’avantage lors d’un combat. 


La technique de déséquilibre


Le Kuzushi est un terme japonais utilisé en arts martiaux pour désigner la technique de déséquilibrer son adversaire, le rendant ainsi vulnérable à une attaque ou une prise. Il est souvent utilisé en judo, jujitsu et aikido, mais peut également être appliqué dans d’autres disciplines martiales. »


Utiliser la force de l’adversaire contre lui-même. Le Kuzushi est généralement accompli en utilisant la force de l’adversaire contre lui-même. En dirigeant sa force dans une direction inattendue, en le soulevant ou en le poussant hors de sa position d’équilibre, vous pouvez le déséquilibrer et le rendre vulnérable à une attaque ou une prise. 


Défense et avantage. En plus d’être une technique offensive, le Kuzushi peut également être utilisé pour se défendre contre une attaque en anticipant les mouvements de l’adversaire et en utilisant sa propre force contre lui. C’est une technique cruciale en arts martiaux, car elle permet de neutraliser l’adversaire tout en conservant une position avantageuse. 


Comment appliquer le Kuzushi dans votre pratique ? Suivez ces étapes clés* :

  1. Analyser les mouvements de l’adversaire : pour appliquer le kuzushi, il est important de comprendre les mouvements de l’adversaire, sa position et sa force.

  2. Identifier les opportunités de déséquilibre : une fois les mouvements de l’adversaire compris, il est possible d’identifier les opportunités de déséquilibre en utilisant la force de l’adversaire contre lui-même.

  3. Utiliser la force de l’adversaire contre lui : en utilisant la force de l’adversaire contre lui, il est possible de le déséquilibrer en le poussant, le tirant ou le soulevant hors de sa position d’équilibre.

  4. Anticiper les mouvements de l’adversaire : pour appliquer le kuzushi, il est important d’anticiper les mouvements de l’adversaire et de réagir rapidement pour déséquilibrer l’adversaire avant qu’il ne puisse se préparer à une attaque.

Entraînement et réussite


Le Kuzushi est une technique avancée qui nécessite précision et timing parfait pour être efficace en combat. Entraînez-vous régulièrement avec des exercices spécifiques de déséquilibre et des simulations de combats réels avec un partenaire. En maîtrisant le Kuzushi, vous pourrez prendre l’avantage en combat et neutraliser votre adversaire de manière efficace. 


Maintenant que vous connaissez le concept de Kuzushi et avez les outils pour l’appliquer, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. Pratiquez, explorez et expérimentez le pouvoir du Kuzushi dans votre pratique du Karaté. Vous serez étonné des résultats que vous obtiendrez en utilisant ce concept puissant. Alors, qu’attendez-vous ? Embrassez le Kuzushi et faites de votre prochain combat une véritable révélation.


Gaëtan Sauvé


* Pour pouvoir utiliser ce principe dans le style de Kyokushin, il est essentiel que votre école soit ouverte à cette pratique. Le pratiquant doit savoir contrôler les projections pour ne pas blesser leur partenaire, surtout s’il n’y a pas de tapis et que le plancher est en béton. Le Kyokushin de la vieille école, auquel j’ai eu la chance de participer dans les années 70, incluait des projections, des saisies et des coups de poing au visage. Cependant, de nombreuses écoles Kyokushin interdisent ces techniques, simplement parce qu’elles sont proscrites en compétition. Mais le Kyokushin ne devrait pas être uniquement une discipline sportive, mais aussi un budo, une voie martiale. Cela ne devrait pas exclure ces techniques du dojo. Je ne vais pas m’étendre davantage sur ce sujet, car j’en ai déjà discuté dans d’autres articles de mon blogue.


17 vues0 commentaire

コメント


bottom of page