Shihan Gaëtan Sauvé 6e dan

Shihan Gaëtan Sauvé 6e dan

À l'automne 1971, Gaëtan Sauvé commence le karaté Kyokushinkaikan avec Roger Lesourd, à Montréal sur la rue Saint-Hubert. Il s'entraîne 4 jours par semaine. Il atteindra le niveau de la ceinture verte. Ses professeurs étaient Shihan Gaëtan Verville et Hanshi Gilles Dufour.

En 1974, Gaëtan Verville ouvre son école de karaté au 1948 rue de l'église à Côte-Saint-Paul (Montréal). Ce nouveau dojo est situé de l'autre côté de la rue où habite Gaëtan Sauvé. Le dojo étant situé à trente secondes de son domicile, Gaëtan commence à s'entraîner 5 à 6 jours par semaine (16 heures par semaine). Il se découvre une passion et se promet de devenir un expert en karaté.

En 1976, Gaëtan enseigne à plein temps jusqu'en 1977 à l'école de karaté Gaétan Verville.

En 1977, Gaëtan déménage à Sherbrooke et se joint à l'IKO1, dont le directeur est Sosai Masutatsu Oyama, le fondateur du style Kyokushin.

En 1978, Gaëtan et Réal de Repentigny (qui était son ami et beau-frère) font une tournée des différentes régions du Québec pour ouvrir un dojo ensemble.

 

Les deux hommes ont choisi d'ouvrir leur propre dojo dans deux régions différentes. Shihan Réal de Repentigny a ouvert son dojo à Jonquière et Shihan Gaëtan Sauvé a ouvert son premier dojo, au 1088 rue Saint-Jean dans la vieille ville de Québec.

En 1978, Gaëtan passe son deuxième dan avec IKO1.

Au début de l'année 1979, il est sélectionné pour représenter le Canada lors du deuxième championnat mondial ouvert à Tokyo, au Japon. Cette compétition, organisé par Sosai Masutatsu Oyaman, aura lieu les 23-24-25 novembre 1979. 

De 1980 à 1991, il rejoint le U.S. Kyokushin avec Soshu Shigeru Oyama et est nommé branch chief en 1980 par ce dernier.

En 1984, Gaëtan passe son troisième dan avec Soshu Shigeru Oyama au sein de l'organisation US Kyokushin.

1992. Il poursuit son aventure dans le Karaté Kyokushin avec Hanshi Steve Arneil président de la Fédération internationale de Karaté (IFK). Il sera nommé vice-président de la Fédération internationale de Karaté pour le Canada. 

En 1992, Gaëtan passe son quatrième dan certifié par l'IFK. Dans la même année, il ouvre son école de karaté à Montréal dans le quartier Rosemont. Plusieurs de ses élèves sont devenus des sensei et des shihan. Plusieurs champions de knockdown sont issus de cette école.

En 2004, Gaëtan reçoit son cinquième dan de Hanshi Steve Arneil de l'IFK.

De 2007 à 2017 il se consacre entièrement à l'étude, l'écriture et la recherche et publie de nombreux ouvrages sur l'autodéfense psychoverbale (6 livres), les 5 formes animales Shaolin (autodéfense psychoverbale) et une méthode de développement personnel, basée sur le modèle du guerrier, le Succès-Do. Il continue à s'entrainer et enseigner en privé pour garder la forme et s'entraine également au gym à toutes les semaines.

En 2014, il a obtenu son diplôme DEP en informatique. En 2016, il a obtenu son diplôme DEP en ventes.

En 2017, il est revenu à l'enseignement à temps plein du Kyokushin à l'École de Karaté Laval inc. appartenant à Sensei Jonathan C. Hémond (un de ses anciens élèves de l'école de Karaté Rosemont). Shihan Gaëtan Sauvé est de retour au sein de la fédération IFK Canada qui est sous la nouvelle présidence de Shihan Steve Fogarasi.

En 2019, Gaëtan reçoit son sixième dan de Hanshi Steve Arneil de l'IFK.

En 2021, Gaëtan enseigne à Karaté Ste-Rose, à Laval. Le fondateur de Karaté Ste-Rose est sensei Denis Lyrette, un ancien élève que Shihan Gaëtan Sauvé a enseigné en 1985.

Image de Shihan Gaëtan Sauvé 6e dan de Karaté Kyokushin IFK en uniforme de Karaté.
Photo de Gaëtan Sauvé à 18 ans  avec Gaetan Verville et Gérald Verville en 1978.
Beach training quebec 1980. Gaëtan Sauvé qui donne un coup de pied de coté sur la plage Germain.
SemiFinale de Karaté Knockdown en 1985 contre Ricky Romero. Gaetan Sauvé qui donne un kick.
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram

Le cheminement sur la Voie martiale de l'auteur

 

Karaté Kyokushin Budo:

Shihan Gaetan Sauvé croit profondément que le Karaté Kyokushin est avant tout un Karaté Budo. Que fondamentalement, la pratique doit être tournée vers la voie martiale (travail sur le caractère, technique réaliste et autodéfense) et non seulement la voie sportive. Il croit profondément que nous devons faire un retour aux sources que Sosai Masutatsu Oyama a entrepris avant sa mort et que Hanshi Steve Arneil a cherché à continuer. Ce retour aux sources est à l’origine de la fondation du Karaté Kyokushin, un Karaté Budo.

 

La pratique sportive n'est qu'un aspect du Karaté Kyokushin et seulement un petit pourcentage des pratiquants s'engage dans cette voie. Nous accompagnons ceux qui veulent expérimenter cette voie, mais faisons en sorte que le pratiquants comprennent qu'il doit pratiquer tous les autres aspects du Karaté Kyokushin. 

 

L’auteur a participé et remporté des tournois de Karaté Knockdown, mais pour lui, il n’a jamais perçu sa démarche comme étant purement sportive. Pour lui, le kumite (combat) Knockdown est un laboratoire pour pratiquer ses techniques, sa force d’esprit et sa compréhension de la stratégie et de la tactique. En compétition, bien que l’on ne vise jamais la défaite, la victoire n’est pas essentielle si l’on vise à acquérir l’esprit du budo. Le but fondamental est de demeurer créatif et génératif en situation de stress. Avoir un corps puissant et souple, un esprit décisif et flexible dans un champ relationnel où tous partage un sentiment de paix, de l’intérieur vers l’extérieur. Le but ultime est de créer des membres qui vont créer une société plus forte et aider à résoudre les crises actuelles et celles en devenir.

Participation à des compétitions :

Il a participé à une dizaine de compétitions de knockdown. Il a représenté le Canada lors du deuxième Championnat du monde au Japon en 1979. Il a été champion canadien pendant trois ans (1984-1985-1986) et il a été le premier Canadien à remporter un championnat knockdown en Amérique du Nord, en 1985 à New York (en plus de deux autres dans le tops 3).

Gaëtan a combattu dans toutes les catégories de poids (léger, moyen, lourd et toutes catégories) et ce dans plus de dix tournois ouverts Knockdown Kyokushin (compétition plein contact sans protection) entre 1978 et 1986.

Shihan Michael Monaco, président de l'IFK Kyokushin aux États-Unis, a dit de Gaëtan Sauvé : « Shihan Gaëtan est le seul que je connaisse qui a combattu dans les trois catégories de poids (léger-moyen-lourd) en karaté knockdown (karaté plein contact sans protection) et qui a combattu au Japon lorsqu'il n'y avait pas de catégorie de poids.

  • 1979. A représenté le Canada au deuxième championnat mondial ouvert de Kyokushin à Tokyo, au Japon ;

  • 1980. Deuxième place au championnat du Connecticut, aux États-Unis ;

  • 1981. Participation au premier championnat nord-américain knockdown au Connecticut, É.-U. ;

  • 1982. Participation au 2e championnat nord-américain de knockdown à New York, U.S.A. ;

  • 1983. Troisième place obtenue au 4e championnat nord-américain dans le Connecticut, U.S.A ;

  • 1983 Participation au 3e championnat nord-américain de Knockdown à New York, U.S.A. ;

  • 1984 Champion au 3e Championnat canadien de karaté plein contact à Laval, Québec ;

  • 1985 Champion au 4e Championnat canadien de karaté plein contact à Laval, Québec ;

  • 1985 Champion au 7e Championnat nord-américain de Knockdown au Connecticut, États-Unis ;

  • 1986 Champion au 5e Championnat canadien de karaté plein contact à Laval, Québec.

Arbitrage :

Depuis 1987, Shihan Gaëtan a arbitré plus de trente compétitions de karaté plein contact et knockdown au Canada et à l'étranger. Il a été directeur de l'arbitrage entre 1994 et 2000.

Il a été nommé arbitre mondial en Knockdown par Hanshi Steve Arneil de l'IFK lors d'un stage en Russie dirigé par Shihan Alex Kerrigan. Shihan Gaëtan a arbitré le premier Championnat du monde de Knockdown de l'IFK qui a eu lieu à Moscou en Russie en 1997.

 

Coaching :

 

Il a été entraîneur lors de plusieurs championnats provinciaux, internationaux et mondiaux de full contact

et de knockdown et ses élèves ont remporté plus de 50 championnats.

 

Il a également été coach du Canada lors du deuxième tournoi mondial de l'IFK en 2001 à Valence, en

Espagne, et en 2005 lors du troisième tournoi mondial de l'IFK à Londres aux Royaumes Unis.

 

Écrivain :

 

  • 1994. Magazine Croissance Personnelle, Les Publications Neomag inc. ; chronique sur le Tai Chi.

  • Il écrit 6 livres sur l'autodéfense psychoverbale. https://www.gaetansauve.com/e-books

  • Un livre sur les 5 formes animales Shaolin et leur application dans l'autodéfense psychoverbale et le développement personnel.

  • Un livre sur le Succès-Do.

  • 2016. Blogue S'exprimer sans maux. Autodéfense psychoverbale. https://www.autodefenseverbale.com/

  • 2021 Blog sur La voie du Guerrier : https://www.lavoieduguerrier.com/

  • Conception et co-animation d'une série télévisée :

  •  

  • 1994 "L'Ultime Karaté-Do" : 11 émissions hebdomadaires diffusées sur le canal 9, maison de production CFCF-Cable.

  • Formateur, conférencier et coach :

  • Donne des formations en ligne sur cette approche unique qu'est l'Autodéfense Psychoverbale pour s'exprimer avec harmonie.

Tai Chi

Gaëtan Sauvé pratique et enseigne le Tai Chai Chuan depuis 1985. Il a découvert que cette pratique est un merveilleux complément à la pratique plus rigoureuse du Karaté Kyokushin. 

 

Programmation Neurolinguistique et Hypnose

Gaëtan Sauvé est également Maître Praticien en Programmation Neuro-Linguistique (PNL) du Centre Québécois de PNL du Québec (étude de 3 ans terminée en 1996). Il s'intéresse à l'hypnose dès l'âge de 15 ans et la pratique depuis plus de 45 ans et possède différentes certifications dans ce domaine. Il a utilisé ces connaissances pour sa propre carrière et celles de ses élèves.

 

Il réunit toutes ses connaissances de la psychologie, des croyances, de la communication et des valeurs et effectuer des recherches intensives depuis plus de 30 ans pour développer et former la base de la première voie martiale psychologique et verbale : l'autodéfense psychoverbale et les 5 formes animales Shaolin.

 

Vers la fin des années 80, il a intégré une base d'autodéfense verbale dans ses séminaires d'autodéfense physique. Puis lui vient l'idée de créer un cours d'autodéfense qui se concentrerait uniquement sur les aspects psychologiques, émotionnels et verbaux d'un conflit, par opposition aux arts martiaux traditionnels qui n'enseignent que la manière de répondre aux menaces purement physiques.

Parallèlement, il a étudié plusieurs approches psychologiques (transpersonnelle, jungienne, analyse transactionnelle, psychosynthèse...), la méditation zen, le rebirth, la psychocybernétique, la sémantique générale, la neurosémantique, l'hypnose Éricksonienne, l'homéopathie, l'énergétique chinoise, la naturopathie et diverses méthodes d'expansion de conscience. Il enseigne le Tai Chi depuis plus de deux décennies.

Compétition Knockdown avec Gaëtan Sauvé en position de combat, à New York. Compétition Shigeru Oyama
1985 championnat nord américain Champion Gaetan Sauvé à New York.
Gaëtan Sauvé et Hanshi Steve Arneil dans le dojo de Karaté de Rosemont. Devant le logo de IFK.
Gaëtan Sauvé avec une partie de l'équipe de compétition et les trophés gagnés par dojo de Rosemon
Livre de Gaetan Sauvé Désamorcez les attaques psychoverbales Tome I
Livre de Gaetan Sauvé La psycho-logique relationnelle pour communiquer sans maux. Série ADPV Tome II
Livre de Gaetan Sauvé Désamorcez les conflits de l'intérieur vers l'extérieur. Série ADPV Tome II
Livre de Gaetan Sauvé LE MODÈLE S'CORE'CT. Série Autodéfense psychoverbale Tome IV
Livre de Gaetan Sauvé Craquez les 6 codes du langage. Série Autodéfense Psychoverbale Tome V
Livre de Gaetan Sauvé Succès-do les 5 pouvoir pour suivre la voie du coeur. Épuisé.
Livre de Gaetan Sauvé. Succès-Do 5 pouvoirs et 5 stratégies pour suivre la voie du succès.
Gaetan Sauvé championnat Canadien en 1986. Recevant le trophé de champion par Soshu Shigeru Oyama
Gaetan Sauvé Vice-Champion aux Championnat U.S. Kyokushin Oyama avec trophée en 1980.
Gaetan Sauvé et Gerry Marketos  faisant un combat dans le lac d'Oka au camp d'Oka en 1995

Contactez-moi

Je suis toujours à la recherche d'opportunités nouvelles et passionnantes. Communiquons ensemble.