top of page

LES SEPT « CRITÈRES » CHEZ LES CHAMPIONS DE KARATÉ KNOCKDOWN PENDANT UN COMBAT. Première partie.

Actualizado: 15 may 2022


Cette série d’articles est extraite de mon prochain livre : Comment gagner avec le jeu intérieur en Karaté Knockdown. À paraître bientôt.


Voici le premier d’une série d’articles que j’ai appelé dans le passé, les sept « secrets » du guerrier. Et que j’ai renommé les sept « secrets » des champions Knockdown. Ce sont des critères qui ont été élicités chez 3 grands champions de Karaté Knockdown lors d'un projet pour l'obtention de mon titre de maître-praticien en programmation neurolinguistique en 1996.


Les combats de Karaté Knockdown sont parmi les plus excitants et les plus riches en suspense dans le monde des arts martiaux. Les combattants doivent avoir un état d’esprit clair lorsqu’ils affrontent leurs adversaires, car le succès de ces combats dépend souvent de leur capacité à lire leur adversaire et à anticiper son prochain mouvement. Dans cette série d’articles, j’aborderai sept éléments clés qui sont nécessaires pour qu’un combattant puisse exceller dans les combats de karaté knockdown, et comment vous pouvez modeler chacun d’entre eux dans votre propre entrainement.


MISE EN GARDE ! Avant de poursuivre cette série d’articles, j’aimerais faire une mise en garde. Il y a beaucoup plus de critères que les sept critères que je décris. J’ai dû faire une synthèse et exclure certains phénomènes qui étaient présents chez certains modèles et non chez d’autres. Aussi ces critères sont exclusivement présents « pendant » le combat. D’autres critères et valeurs doivent faire partie de ces champions « avant » les championnats et « après » les championnats pour faire en sorte qu’ils deviennent et demeurent champions. Les divers types d’entrainements, la nutrition, la maitrise émotionnelle, la préparation mentale (motivation, concentration et focalisation, visualisation, exercice d’attention et de pleine conscience, le centrage des trois esprits, etc.) la pré-analyse et la post-analyse des combats et des adversaires, la rétroaction, les stratégies et les tactiques, le coaching, etc. Tout cela n’est pas inclus dans ce qui se passe pendant le combat de compétition. Ce sont tous des modèles différents qui vont être plus détaillés dans mon ouvrage. C’est ce que j’appelle les modèles du modèle du guerrier (ou combattant de Karaté Knockdown) sur mon site LaVoieduGuerrier.com. Je parle de ces différents Modèles et des six domaines du guerrier (combattant Knockdown).


AVERTISSEMENT ! Un autre point que je tiens à souligner ces que les trois modèles que j’ai interviewés pour ce projet de modélisation n’étaient pas conscients de ces critères. Car ceux-ci étaient inconscients chez eux. Certains de ces critères pouvaient être naturellement présents chez eux et d’autres ont été développés à travers des milliers et milliers d’heures d’entrainement et de participation à des tournois. Ils les ont découverts consciemment à travers mon interview et ma grille d’analyse de modélisation. L’avantage d’une modélisation c’est que lorsque ces critères sont révélés, il est possible de créer des modèles par la suite et de transférer ceux-ci chez des sujets qui désirent les appliquer dans leurs vies. C’est un des objectifs de mon livre.


Mon projet de modélisation en 1996 sur ce qui se passe pendant un championnat de Karaté Knockdown chez des champions


En 1990, j’ai suivi plusieurs formations de PNL. De 1994 en 1997, j’ai suivi une formation rigoureuse de trois ans en programmation neurolinguistique, hypnothérapie et coaching au Centre Québécois de PNL. Pour ma formation de maître-praticien en PNL. J’avais un projet de modélisation à faire pour avoir ma certification. Nous devions créer un modèle sur un sujet particulier et faire en sorte que nous pouvions ensuite transférer ce modèle chez un sujet qui voudrait répliquer cela dans sa vie.


Qu’est-ce que la modélisation ?


La modélisation est une façon de copier ce que quelqu’un fait avec succès. Il peut être utilisé pour apprendre de nouvelles compétences ou pour améliorer celles que vous avez déjà.


Les modélisateurs observent attentivement les gens et essaient de comprendre ce qu’ils font qui leur permet de réussir. Ils utilisent ensuite ces informations pour créer un modèle leur permettant d’acquérir eux-mêmes cette compétence.