Shoshin, l'état d'esprit du débutant

Lorsque nous sommes certains de tout et que notre sens de la curiosité est fermé, cet état de fondamentalisme ne peut que nous figer dans notre évolution. C’est lorsque nous nous permettons de n’être sûrs de rien et d’être curieux de tout que nous pouvons évoluer et apprendre librement. — Gaëtan Sauvé, Série autodéfense psychoverbale.


Ceci nous permet de demeurer dans un état d’esprit que nous appelons Shoshin dans les arts martiaux, « l’esprit du débutant ». Shoshin est l’état que nous devons garder tout au long de l’apprentissage de n’importe quelle discipline. Shoshin est l’esprit d’ouverture qui nous donne la permission d’apprendre quelque chose de nouveau et de changer notre perspective sur un sujet. On appelle cela aussi avoir « un esprit neuf » dans l’approche du zen.



"Vide ta coupe"

On attribue cette citation à Bruce Lee : « Videz votre coupe pour qu’elle soit remplie ; dépouillez-vous pour gagner la totalité ». Cette citation provient d’un vieux conte zen. Je sais que beaucoup d’entre vous vont se dire : « bien oui ! Je la connais très bien cette histoire ». Mais, continuez votre lecture.


gif

Un homme avec beaucoup de connaissances se rendit un jour chez un maître zen pour apprendre le zen. Pendant que le maître zen parlait, l’érudit l’interrompait fréquemment avec des remarques telles que « Oh oui, nous avons cela aussi », et ainsi de suite. Après un certain temps, le maître zen s’arrêta de parler et commença à servir du thé à l’érudit, mais il continua à verser le thé jusqu’à ce que la tasse déborde. « Assez ! La tasse déborde. On ne peut pas en mettre plus dans la tasse », interrompit l’homme instruit. « En effet ! », répondit le maître zen. « Si tu ne vides pas d’abord ta tasse, comment pourrez-vous goûter à ma tasse de thé ? ».


Donc, lorsqu’un instructeur invité vous démontre une technique ou une tactique que vous pensez réellement connaître, avant de fermer votre esprit et votre sens de la curiosité, adoptez cet état de Shoshin. Peut-être vous apprendrez un nouveau détail qui facilitera l’exécution de cette tactique ou technique. C’est peut-être cette différence qui fera toute la différence dans un combat.


- Gaëtan Sauvé


60 vues0 commentaire