Le pouvoir du Sanchin est en vous: unissez vos trois esprits pour devenir invincible

Dernière mise à jour : 15 mai



Le Sanchin, est une forme puissante.

Visant à unir l'esprit, le corps et la respiration (ki).

Le système est basé sur trois conflits.

Qui peut conduire à un ensemble plus fort et unifié.


Le Sanchin Kata est la façon dont nous unifions notre esprit,

notre corps et notre respiration (ki).

Le système est basé sur trois guerres,

que nous devons tous affronter afin de rétablir la paix.


Le Sanchin est un kata qui unit l'esprit, le corps et la respiration (ki).

De ces trois conflits naît le pouvoir d'aller de l'avant.

Dans le Sanchin, nous trouvons notre véritable identité, imbattable et invaincue.

- Gaëtan Sauvé


Sanchin est un nom japonais qui a différentes interprétations. Une interprétation est qu’il signifie « trois batailles/conflits/guerres » ou qu’il fait référence à la bataille pour unifier l’esprit, le corps et notre champ énergétique. C’est cette dernière interprétation que je vais faire mention dans cet article.


Je répète souvent dans mes articles que pour être créatif et génératif (avoir la capacité de générer de nouvelles solutions), nos trois esprits doivent être centré. Voici une autre manière de voir les choses avec la signification du mot « Sanchin », qui est un des plus importants katas dans le style Goju-ryu et Kyokushin.


Le mot Sanchin signifie les trois batailles.


Je me souviens d’une vieille légende dont je ne me souviens plus de l’origine.

L’histoire décrit trois dieux guerriers qui étaient invincibles quand ils combattaient ensemble.

Ils pouvaient vaincre des armées à eux trois.

Mais, quand ils étaient chacun de leur coté ou divisés, leurs pouvoirs s’estompaient et ils perdaient leurs invincibilités.


Le combat de l’unification


Selon cette vieille légende du Sanchin qui remonterait aux temps anciens, on dit que lorsque ces trois esprits se synchronisent dans le corps d’un guerrier, ils lui confèrent une maîtrise exceptionnelle dans le champ, le territoire. Selon cette vieille légende, les trois esprits sont l’esprit de la posture, l’esprit des yeux et l’esprit de la respiration.


Le premier esprit est l’esprit des yeux, qui donne au guerrier la capacité de voir clairement au-delà de ce qui est normalement possible. Pour moi, cela réfère à l’esprit cognitif qui comprend et résout les problèmes que nous affrontons sur le territoire. Lorsque vous exécutez le kata sanchin, votre regard doit être périphérique. La vision périphérique, comme nous le verrons dans le deuxième article sur « les sept secrets du combattant », permet de connecter notre corps-esprit.


Le second est l’esprit de la posture, qui enseigne au guerrier comment maintenir son corps dans la bonne position afin de se défendre efficacement et appliquer toutes les techniques qui sont enregistrées dans sa neurologie. Pour moi cela réfère à l’esprit somatique qui est l’esprit qui contrôle les mouvements corporels et vos sensations.


Le troisième est l’esprit de la respiration qui est associé au chi, l’énergie vitale qui est partout dans le champ. Le chi est la force qui anime toute chose et qui est essentielle à la vie. Il circule dans le corps et autour de lui, remplissant l’espace entre le ciel et la terre. Pour moi c’est l’esprit relationnel ou le champ relationnel qui est l’espace dans lequel nous interagissons les uns avec les autres. Cela peut être dans le dojo, dans la nature, le champ de bataille (le tatami) ou tout autre endroit choisi pour pratiquer. Le mot « âme » est un mot grec qui vient de « pneuma » et qui signifie souffle. Le mot « chi » ou « ki » signifie également « souffle » et énergie.


La bataille de notre esprit cognitif, notre corps somatique et notre champ relationnel


Le corps, l’esprit et notre champ relationnel sont inextricablement liés. Nos pensées, nos émotions et nos actions sur notre territoire ont un impact direct sur notre santé physique. Malheureusement, ce lien peut aussi être négatif. Nos pensées et nos émotions peuvent contribuer au stress, à l’anxiété et à la dépression, ce qui peut avoir un impact sur la qualité de notre performance et sur notre santé physique. Cet impact sur nous a un effet collatéral sur notre environnement et la manière que nous interagissons avec les personnes de notre champ relationnel. Afin de réduire l’impact négatif de nos pensées sur notre manière de nous entrainer et de combattre, nous devons comprendre comment elles agissent sur notre corps. Ensuite, nous devons nous centrer pour synchroniser ces trois esprits pour ne faire qu’un.


Ces trois esprits illustrent la façon dont l’esprit est lié aux différents aspects de la vie


Le corps et l’esprit humains sont constamment en interaction l’un contre l’autre. Ils se disputent constamment le contrôle de notre corps, de notre esprit et de notre respiration. Si nous pouvons apprendre à coopérer et à travailler ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses. En revanche, si nous sommes divisés et que nous nous battons l’un contre l’autre, nous finirons par perdre. La clé est d’apprendre à unir nos trois esprits : le corps par la posture, l’esprit par votre état d’esprit et par le souffle, le chi.


Et la pratique du Sanchin kata de manière quotidienne peut être un bon outil comme pratique de la pleine conscience avec la respiration. Inspiration et expiration focalisées sur la tension musculaire et la détente. Le yin et le yang.


Si vous êtes comme la plupart des gens, vous avez probablement des pensées, des objectifs incertains et des craintes qui vous harcèlent à l’occasion. Malheureusement, si vous vous concentrez sur ces pensées négatives et ces inquiétudes, elles peuvent se manifester sous forme de stress et de peur. En revanche, si vous vous concentrez sur quelque chose de motivant, comme vos rêves ou vos objectifs, cela change votre état d’esprit de manière presque instantanée.


Pour être efficace dans une situation, il est important que notre esprit, notre corps et notre respiration soient tous trois en harmonie. Lorsqu’un seul de ces éléments est déséquilibré, cela peut entraîner des problèmes et des revers. Mais en unifiant nos trois esprits, nous pouvons surmonter tous les obstacles. Notre attention focalisée est le centre de notre univers mental. Ce à quoi nous portons notre attention, quand on focalise, contrôle nos pensées et nos sentiments et détermine notre comportement.


Lorsque ces trois esprits sont connectés, nous sommes créatifs et génératifs. Avant de débuter votre cours, un entrainement ou de vous engager dans un combat, centrez vos trois esprits.


Mokuso : méditation au début et à la fin d’un cours de Karaté


Personnellement, j’effectue cet exercice ci-haut en connectant mes trois centres (cognitif, somatique et relationnel) à chaque fois que je fais le mokuso (méditation) au début et à la fin du cours de Karaté.


Le mokuso dure environ 30 secondes. Je divise ce trente secondes en trois respirations de 10 secondes. Chaque respiration est divisée en une inspiration et expiration de 5 secondes chacune. Une respiration de 10 secondes pour émettre mon intention dans l’esprit cognitif. Une respiration de 10 secondes pour déclencher mon ancrage physique ou je me sens curieux de tout ce que je vais apprendre ou enseigner. Une respiration de 10 secondes pour me relier au dojo et à toutes les personnes qui sont présentes.


Ce que je raconte aux enfants en leurs enseignants le Sanchin Kata


Voici ce que je raconte aux enfants de 8-12 ans après leur avoir bien montré le kata Sanchin. Je leur dis que le sanchin est un kata dont on dit qu’il aide à unifier l’esprit, le corps et la respiration. Pour ce faire, il faut pratiquer cet art et apprendre à se concentrer sur son esprit, son corps et la respiration.


Je leur disais ensuite que le bénéfice que cela va leur donner, le superpouvoir qu’ils vont retirer à faire ce kata en restant concentré sur la sensation des mouvements dans l’environnement va pouvoir être transféré ailleurs. Par exemple, il va pouvoir utiliser ce superpouvoir pour se concentrer sur leurs devoirs, il va pouvoir transférer ce pouvoir de garder son esprit sur ce qu’il fait et sans se laisser distraire. Ils vont pouvoir transférer ce superpouvoir dans leurs sports ou dans la pratique de n’importe quelle discipline artistique ou la focalisation et la pleine présence de sa conscience sont requises. Voulez-vous posséder ce superpouvoir ?


Sanchin Kata : Unifier l’esprit, le corps et la respiration (Ki)


En résumé, le Sanchin kata est un kata qui vise à unifier l’esprit, le corps et l'environnement. Le système est basé sur les trois principes de résolution des conflits que sont l’évitement, la redirection et la non-résistance.


On dit que le kata est originaire de Chine. Le Sanchin kata est pratiqué par les artistes martiaux depuis des siècles et reste populaire aujourd’hui.


Le kata est exécuté lentement et avec des mouvements déterminés, ce qui aide à focaliser l’esprit et à développer la concentration. Les techniques de respiration utilisées dans le kata sont également réputées pour aider à calmer l’esprit et à améliorer la santé générale.

Le Sanchin kata est un merveilleux moyen de se concentrer sur le corps, l’esprit et l'environnement. Il s’agit d’une excellente activité pour les personnes de tous âges, qui peut être pratiquée aussi bien par les débutants que par les artistes martiaux expérimentés.


Les bénéfices du Kata Sanchin

  • Permet d’atteindre un état d’harmonie, ce qui est un excellent moyen de soulager le stress et l’anxiété.

  • Améliore la posture et l’équilibre

  • Aide à se concentrer

  • Aide au développement d’un corps fort, souple et agile

  • Développe un esprit fort et flexible

  • Développe un esprit fort


Sanchin est un kata qui peut aider à unifier votre esprit, votre corps et votre respiration (chi).

Le Sanchin est le moyen idéal de trouver son centre.

Le pouvoir du Sanchin est en vous.

Si vous vous sentez déséquilibré, essayez le Sanchin et revenez à votre centre, revenez à la maison.


Gaëtan Sauvé

154 vues0 commentaire